10 astuces pour survivre à novembre.

Le mois de novembre est bel et bien là… Alors, déjà qu’en temps normal, avec la fête des morts, la grisaille, le froid et la pluie, c’est loin d’être mon mois préféré, mais si on ajoute à ça le confinement de cette année… C’est définitivement le mois que je déteste. Franchement, Halloween et ses joyeuses frayeurs sont passées, il commence à faire nuit hyper tôt, et il est soi-disant trop tôt pour commencer à sortir les décos et la féerie de Noël. SU-PER ! 

Mais cette année, malgré la situation plus que déprimante, j’ai décidé de ne pas me laisser manger par ce mois de novembre tant redouté ! Voici donc mes 10 conseils pour y survivre : 


Se focaliser sur les petites choses de rien du tout qui apporte du bonheur. 

Tous les jours, prendre le temps de réfléchir sur votre petit bonheur de la journée. Même si c’est juste cette tablette de chocolat que vous avez pu acheter en promotion, ou le sourire de l’enfant que vous avez croisé en allant au travail. Même si c’est quelque chose qui vous paraît anodin, ça peut illuminer votre journée. Et croyez-moi, les petits bonheurs en ce moment, ils font vraiment du bien au moral ! Alors prenez le temps de trouver votre petit bonheur du jour, tous les jours, et votre moral va remonter, c’est sûr ! Bien sûr, ce conseil n’est pas à appliquer que pendant le mois de novembre, il fonctionne aussi très bien toute l’année ! 

Se balader pour profiter des belles couleurs d’automne. 

Qu’importe où vous habiter, ville, campagne, côte, montagne, etc, les couleurs de votre coin changent forcément en automne. Même si vous n’avez pas l’opportunité de voir les couleurs magnifiques de la forêt parce qu’il n’y en a pas à moins d’un kilomètre de chez vous (d’ailleurs, on n’oublie pas sa sacro-sainte attestation de sortie !), il y a forcément près de votre habitation quelques arbres dont les feuilles vont tirer vers le rouge-orangé. Même la lumière du soleil n’est plus la même que cet été ni tout à fait celle de l’hiver qui approche, elle met en valeur des rivières, des monuments ou des édifices auxquels on n’aurait pas prêté attention en temps normal, et qui d’un seul coup deviennent magnifiques. Prenez le temps de vous balader et d’observer autour de vous, non seulement vous allez pouvoir vous émerveiller des magnificences que la nature a à offrir, mais en plus vous aller faire le plein de soleil (ou au moins de lumière du jour) et ça, ça n’a pas de prix ! 

Faire une petite cure de vitamines. 

Cette année, j’ai décidé de me lancer. Marre d’avoir le moral dans les chaussettes et la motivation d’un paresseux quand arrive l’automne, alors j’ai décidé de faire une cure de vitamines. J’ai donc été à la parapharmacie, j’ai demandé conseil à la vendeuse parce que, clairement, il y avait beaucoup trop de choix pour que je sache quoi prendre ! Cela fait donc trois semaines que je fais ma petite cure de plein de vitamines et de plantes réunies, et je n’ai jamais été aussi en forme pour un mois de novembre ! Alors si vous n’avez jamais sauté le pas et que vous aussi vous avez toujours un petit coup de mou en cette période, je ne saurais que trop vous conseiller de le faire, mais, attention, si vous ne savez pas trop dans quoi vous lancer le mieux est de prendre conseil auprès de professionnels !  

Commencer à préparer Noël. 

Oui parce que bon, ça va hein, ce n’est pas parce qu’on n’est pas encore à moins d’un mois de ce jour tant attendu qu’on ne peut pas commencer à y réfléchir. Vous pouvez par exemple faire la liste des choses qui vous feraient plaisir pour la transmettre à vos proches, commencer à acheter les cadeaux que vous allez offrir, ou du moins réfléchir à ce que vous allez offrir et à qui. Bien évidemment, il est également fortement conseillé de commencer à réfléchir à vos décorations de Noël, et à repérer celles qui vous font craquer. Plus on s’y prend tôt, mieux c’est pour le porte-monnaie ! 

Prendre le temps de prendre soin de soi. 

Comme la réflexion autour des petits bonheurs de la journée, ce conseil est valable pour toute l’année, et pas seulement pour le mois de novembre. Il est important de pouvoir se garder des moments rien qu’à soi, où on prend soin de nous. Pour ma part, ce moment, c’est le dimanche après-midi. En règle générale, c’est-à-dire quand la vie n’est pas arrêtée à cause d’un maudit virus, mon homme a foot le dimanche après-midi, alors après avoir regardé mon émission du dimanche (Clique, en clair sur Canal+, Mouloud si tu passes par là je t’aime), je vais dans la salle de bain et je me fais plaisir à base de gommages, de masques et de crèmes qui sentent bon. J’en profite pour faire ces petites choses que je n’ai pas le temps de faire la semaine, hydrater mon corps, etc. Après avoir effectué ce petit rituel, mon moral remonte et je me sens toujours mieux dans ma tête ! 

Écouter de la musique joyeuse. 

Oui parce que même si le temps est aussi maussade que notre humeur, ce n’est pas une raison pour écouter des chansons tristes, au contraire ! C’est le moment de sortir votre meilleure playlist, quitte à avoir recours aux années 80 si nécessaire ! Le but est de se faire du bien au moral, et la musique adoucit les mœurs, c’est bien connu ! Alors allez-y, déhanchez-vous sur Britney Spears ou les 2be3, personne ne vous jugera et il est certain que ça va vous redonner la pêche ! 

Regarder des films que l’on adore. 

Mais, là encore, on essaie d’éviter les films tristes histoire de ne pas se saper encore plus le moral. Je suis sûre que vous avez des films ou séries que vous adorez regarder quand ça ne va pas parce qu’ils vous réconfortent, et bien, c’est le moment. Prenez un bon plaid, faites-vous un petit chocolat chaud, un bon thé ou un café sans oublier des petites gourmandises à porter de main, et vous voilà parti pour une après-midi/soirée toute douce qui vous fera le plus grand bien. 

Lire. 

Et oui, si le froid et la pluie vous empêchent de sortir de chez vous, il vous reste l’évasion par la lecture. C’est l’occasion ou jamais de reprendre ce livre que vous avez commencé il y a 3 ans, mais que vous n’avez jamais eu/pris le temps de finir. C’est également l’occasion de fouiller vos bibliothèques et de retrouver des livres que vous aviez adorés plus jeune et que vous aviez totalement oubliés. Même procédé que pour les films : plaid/boisson chaude/gourmandise et c’est parti pour l’après-midi pleine d’imagination et d’aventure. 

Faire des jeux de société. 

Alors, pour ça, il est évidemment plus pratique de ne pas vivre seul. Parce que clairement un Cluedo tout seul, c’est vite lassant. Mais tout comme pour les livres, c’est le moment de ressortir de vos placards des jeux que vous aviez oubliés, auxquels vous n’avez peut-être même jamais joué et de prendre du bon temps en famille. Le temps passera plus vite, et fous-rires garantis ! Si vous êtes seuls, pas de panique, l’application Plato est faite pour vous ! Elle vous permet de jouer à des jeux à distance avec vos amis, ou avec des gens du monde entier qui eux aussi sont actuellement en train de s’ennuyer et cherche à se divertir ! 

Faire des crêpes. 

Je n’ai rien d’autre à ajouter, si ce n’est que les crêpes ça remonte toujours le moral ! 

Voilà, j’espère que ces petits conseils vous seront utiles pour traverser cette période un peu maussade. Et vous, quels sont vos petites astuces pour survivre au mois de novembre ? 

2 commentaires sur « 10 astuces pour survivre à novembre. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.